Ecole agricole de Bangui

La République centrafricaine est un pays propice à l’agriculture. La saison agricole s’étend certaines années jusqu’à 10 mois par an. Malgré cela, les gens meurent de faim. L’une des raisons principales sont des techniques et des outils agricoles obsolètes et des cultures inappropriées. Afin de monter le niveau de l’agriculture dans le pays nous avons décidé de soutenir la seule école agricole du pays du niveau secondaire.

Naissance et déroulement du projet

L’école est située sur le mont Carmel à Bangui, la capitale de la République centrafricaine. Il a été créé en 2020 dans le but de contribuer au développement du potentiel agricole et à la préparation des jeunes dans le domaine agropastoral. L’école est ouverte à tous, en particulier aux jeunes filles et garçons qui sont motivés pour devenir entrepreneurs agricoles et ont un niveau minimum d’éducation requis, c’est-à-dire qu’ils sont titulaires d’un certificat du fondamental 1 (CF1).

L’école dispense des cours théoriques et organise des stages pratiques pour ses étudiants. Ils répresentent 70% de l’enseignement. Cela donne aux étudiants de l’expérience et des compétences nécessaires pour s’installer définitivement sur leurs propres terres ou pour développer la production dans les fermes et les entreprises agricoles.

Les frais de fonctionnement de l’école sont de 400 euros par élève et par an. Les étudiants y participent jusqu’à 120 EUR. L’école doit finaliser aussi l’infrastructure de la ferme pédagogique associée (construction de la porcherie, du bassin piscicole, du clapier et mise en place de la clôture).

SIRIRI couvre les frais de fonctionnement de l’école en 2022 à l’hauteur de 2500 euros.